dessins


À PROPOS

Depuis toujours attachée aux formes organiques et anthropomorphes et attirée par les univers mystérieux, fantasques, je suis fascinée lorsque l’imaginaire et le vivant se mélangent à l’image des œuvres de David Cronenberg, Alejandro Jodorowsky, Ernst Heackel, pour ne citer qu’eux. C’est tout naturellement que je me suis tournée vers le travail de la terre, puis de l’émail. L’infinité de possibilités que propose le travail de la céramique me permet de générer toujours plus de formes, de textures et matières différentes. Tantôt inconscients, tantôt réfléchis, l’univers de formes que je développe entre dans un registre déjà contenu dans ce matériau, soumis aux changements des états de matières; celui du corps, de l’organique et de la métamorphose. Avec poésie et non sans humour, je m’inspire de ce qui m’entoure pour l’emmener ailleurs. La notion de biomorphisme est importante; les formes générées réfèrent à quelque chose de vivant, une image de la nature en mutation et imprégnée d’une sensualité charnelle. J’aime qu’au travers de l’abstraction, on puisse y déceler des formes familières mais toujours énigmatiques et qu’ainsi l’esprit hésite entre une explication rationnelle et irrationnelle. À la croisée du minéral et du végétal, l’étrangeté des formes tranchent le plus souvent avec des effets de matières douces attisant la curiosité et appellent au toucher, nous rappelant les découvertes de l’enfance.
Transformée par mon imaginaire, d’un motif d’inspiration naturaliste accouche une sculpture éloignée de son modèle d’origine. La matière apparaît autonome, en train de se développer dans des directions jusque-là inexplorées. Le travail de la main, pourtant présent, s’efface et laisse place à des formes qui semblent s’être auto-organisées. Les sculptures disposent d’une grande diversité de technique, de matière, de couleur et de brillance. Je souhaite qu’il y ait une multitude de chose à observer. L’aura fantastique qui se dégage des sculptures cherche à rendre compte, à ma manière, de l’attachante et fascinante étrangeté du monde qui nous entoure. Le souhait est d’éveiller la curiosité du spectateur et l’inviter à se questionner sur sa propre condition et son environnement.


PARCOURS

2019

Diplôme CÉRAMISTE • Maison de la Céramique du Pays de Dieulefit

2017

DNSEP mention « céramique » • École Nationale Supérieure d’Art de Limoges

MÉDIA

Article paru dans le Populaire du Centre • 20 novembre 2022

Interview filmée France 3 Nouvelle-Aquitaine, Vous êtes formidable • 2 mai 2022

Article paru dans la Revue de la Céramique et du Verre n° 241 – novembre/décembre 2021